Retour

Le grand  chantier démarre,  construit  par une armée  d’anges au service de la Reine.  La ville est resplendissante, et tellement humaniste qu’elle est en chair.  C’est un

immense champ de fleurs tout ensoleillé, tout y est beau et reluisant. Malheureusement les paysans, passant trop rapidement du sordide au merveilleux ne parviennent

pas à communiquer avec les anges et dépités finissent par retourner dans leur village.

Retour à la page d’accueil